• Ecrire à en mourir

    Ecrire à en mourir

     

    Pour toujours écrire

    jusqu'à en souffrir

    et même en mourir

    pour y revenir.

     

    Déchirer sa peau

    extirper ses maux

    vider son cerveau

    de tous ses brûlots.

     

    Dénuder son coeur

    privé de bonheur,

    vider la noirceur

    de tous ses malheurs

     

    Ecrire en versant

    des larmes de sang

    sur le noir roman

    de tous ses serments.

     

    Pour toujours écrire

    jusqu'à en souffrir

    et même en mourir

    pour y revenir.

    « Un criMaux dits »