• Y a nous!

     

    Tout d'abord y a nous

    qu'on s'aime à la folie,

    qu'on brave les tabous

    et tous les interdits.

     

    Et puis y a les autres

    qui se moquent de nous,

    y jouent les bons apôtres

    à croir' qu'y sont jaloux.

     

    Y dis' qu'on est trop jeunes

    qu'on a pas un euro,

    qu'on sera jamais fun

    car on vient du ruisseau.

     

    Pourtant on est comme eux

    mêm' si on est d'ailleurs,

    on voudrait vivre heureux

    juste un peu de bonheur.

     

     

    On rêve d'un pays

    où l'amour ferait loi,

    on serait tous amis

    on aurait tous un toit.

     

    On ferait des enfants

    qu'auraient plus jamais faim,

    avec des vêtements

    com' tous les aut' gamins.

     

    On serait tous égaux

    au pays des merveilles,

    avec la même peau

    la couleur du soleil.

     

    Mais pour ce soir encore

    sous la pile du pont,

    on serre nos deux corps

    dans l'abri de cartons.

     

    Tout d'abord y a nous

    qu'on s'aime à la folie,

    qu'on brave les tabous

    et tous les interdits.

    « Dernier voyageUltime soir »